Venise

Venise la Sérénissime : le guide de voyage

Découvrez la Sérénissime Venise, la cité des amoureux : Place et Basilique Saint Marc, pont des Soupirs, carnaval et quartier du Rialto, laissez vous tentez par la légende…

Généralités

La Sérénissime Venise attire chaque année des millions de touristes venus à la rencontre d’une ville pleine de vie, empreinte de culture… Des souvenirs impérissables que vous partagerez avec vos amis ou en amoureux.

La carte postale venitienne

Un empire maritime

Venise a pris son essor grâce à son port maritime et au commerce du sel (utile pour conserver les aliments). Elle s’est aussi dotée d’une flotte impressionnante au Moyen âge et a longtemps participé aux croisades organisées par la papauté. Elle a ainsi acquis des comptoirs de commerce sur tout le pourtour méditerranéen, a diversifié son économie, ce qui en fit une ville prospère et très attractive. Sa population s’accrut, et elle prit alors possession des îles tout autour du quartier du Rialto, jusqu’alors le centre de la ville.

Venise devient la Sérénissime

Sitôt débarrassée du joug des Byzantins, Venise prend soin de ne pas s’inféoder à la puissante papauté de Rome. Elle devient une république dotée d’institutions. Le Doge représente la République Sérénissime de Venise jusqu’à la fin de sa vie. Il est aidé par des conseillers, souvent des notables. Visiter le Palais des Doges est très instructif dans ce domaine.
Venise est ensuite conquise par Napoléon Bonaparte en 1797 avant d’être intégrée au royaume d’Italie, sous autorité autrichienne. Elle ne redevient italienne qu’au 19ème siècle.

Quartier Rialto à Venise

Une lagune, des îles et des ponts

Bien sûr, ce qui fait le charme de Venise, ce qui la rend unique, ce sont les îles sur lesquelles repose la cité des Doges. Il s’agit en fait de terre importée par les Vénitiens, qui ont également asséché une partie du sol. Les fondations des maisons sont en pierre d’Istrie, qui résiste à l‘eau salée.
Pour relier ces îles, de nombreux ponts ont été construits : le fameux Pont des soupirs, mais aussi le Pont du Rialto, véritable centre économique de la ville. Vous n’en finirez pas de monter et de descendre ces petites passerelles. Autant dire que de bonnes chaussures s’imposent pour ce séjour !

Patrimoine, fête et culture

Chaque ville possède son quartier ou son monument célèbre : Venise en possède plusieurs, mais c’est la Place Saint Marc qui emporte tous les suffrages. Promenez-vous au centre de la place, et admirez le fronton de la Basilique Saint Marc et ses statues d’or finement sculptées. A partir de là, vous pourrez vous perdre dans les petites ruelles dont le charme médiéval persiste, monter sur le Rialto ou prendre une gondole pour observer la ville à partir des eaux calmes des canaux.

Gondole à Venise

La cité des Amoureux

Le soir, montez à bord de l’un des bateaux-bus, et admirez les palais illuminés le long du Grand canal. Un moment magique à vivre à deux ! Et ce n’est pas Casanova qui dira le contraire !
Venise, ce ne sont pas que des musées et des monuments à visiter, c’est aussi de grands évènements à vivre. Qui n’a jamais entendu parler du fameux Carnaval de Venise ? Réapparu dans les années 70, il est chaque année thématisé et se déroule en février, péridoe idéale pour s’y rendre le temps d’un week-end. Cependant, vous trouverez des masques à rapporter en souvenir tout au long de l’année lors de vos séances shopping.

Une expérience à vivre

Mieux que de longs discours, le meilleur moyen de connaître Venise, c’est incontestablement de la visiter. Comment comprendre la fierté vénitienne, le charme de ses petites rues, l’espièglerie des gondoliers, autrement qu’en vous rendant dans cette magnifique ville et en expérimentant ?

Le Guide OK Voyage vous aide à préparer au mieux vos vacances à Venise. Pour cela, consultez nos infos pratiques, nos adresses d’hôtels, ainsi que les meilleurs endroits où sortir.

Crédits photos :
© fotocappe – Creative commons
© krossbow – Creative commons
© pollobarca2 – Creative Commons

Laissez un commentaire