Lisbonne

Week-end à Lisbonne : découvrez la ville en trois jours

S’il est une ville reposante, c’est définitivement Lisbonne ! La ville se transforme à son rythme sans jamais renier son histoire. Voici une belle idée pour vous ressourcer en toute quiétude.

Premier jour : savourez !

S’il est une ville reposante, c’est définitivement Lisbonne ! Plus grande ville du Portugal, Lisbonne se transforme à son rythme sans jamais renier son histoire. Voici une belle idée de vacances pour vous ressourcer en toute quiétude.

Étal de fruites au marché de Corbeira à Lisbonne

Visite du marché de Corbeira

Comme beaucoup de villes portuaires, Lisbonne possède son marché couvert. Le marché de Corbeira est un magnifique bâtiment de style mauresque, reconnaissable à son dôme doré, et dans lequel sont vendus les poissons fraîchement pêchés, mais aussi des fruits exotiques, des légumes et des épices. Prenez le temps de flâner entre les étals, d’entendre les sonorités chantantes du sud et les interpellations joyeuses entre maraîicirc;chers et poissonniers. Un premier contact surprenant avec les Lisboètes.

Manger sur place

Vos papilles vous guideront aisément vers les petits restaurants avec des spécialités locales. Bon appétit !

Le pont du 25 avril chevauche le fleuve Tage

Laissez-vous bercer par le Tage

Pour vous remettre du tumulte du marché, rien de mieux qu’une belle croisière fluviale. Prenez place sur l’un des bateaux et laissez-vous emporter sur les flots du fleuve Tage qui traverse Lisbonne. Votre séjour n’en sera que plus agréable ! Vous naviguerez ainsi près de la Praça do Comércio (la place la plus fréquentée de la ville), du quartier Bélem, et vous aurez aussi un magnifique aperçu sur le Parque das Nações, ce grand jardin lisboète.

Faites le pont !

Aux amateurs de photos, aux romantiques ou simplement à ceux qui aiment les beaux paysages, ne manquez surtout pas le pont du 25 avril inspiré du Godlen Gate Bridge de San Francisco. Vous pourrez alors apprécier un spectacle magique : le coucher de soleil sur la tour de Belém faisant scintiller l’eau de milles feux. Un moment absolument enchanteur.

La péninsule ibérique a longtemps été influencée par les Maures. Sous le règne de Manuel 1er, roi du Portugal à la fin du fin 15ème siècle et au début du 16ème, de nombreux bâtiments ont été construits, s’inspirant de l’art de ce peuple. Cette deuxième journée de votre week-end vous permettra de vous en rendre compte.

La Tour de Belém au bord de l'océan Atlantique

Tour de Belém

La tour de Belém fait partie de ces lieux incontournables à visiter dans chaque ville. Bâtie au 16ème siècle, elle servait à protéger Lisbonne du haut de ses cinq étages, mais elle était aussi le point de départ des caravelles de cette époque. Elle est maintenant devenue la figure de proue de la ville, se dressant fièrement face à la mer. De style manuélin (style gothique avec de fortes influences mauresques et vénitienne), cette tour classée à l’UNESCO saura vous envoûter.

Monastère des Hiéronymites

Bâti après la tour de Bel&eeacute;m grâce aux revenus tirés des activités maritimes en provenance d’Inde, le Monastère des Hiéronymites présente une façade spectaculaire, riche de fines décorations. Il s’adosse à l’église Santa Maria, dont les riches décorations sont tout aussi magnifiques.

Mangez les spécialités locales

La communauté qui habitait le Monastère des Hiéronymites s’est fait une spécialité des Pasteis de Belém, des flans saupoudrés de cannelle, à déguster tiède. Encore aujourd’hui, ils sont les seuls à pouvoir utiliser ce nom ô combien connu des Lisboètes.

Le Monastère des Hiéronymites

Musée des Azulejos

Si le bleu est la couleur associée à Lisbonne, les azulejos y sont pour beaucoup. Découvrez cet art décoratif aux influences hispano-mauresques dans le musée des Azulejos. A l’étage, vous verrez une fresque de faïences représentant Lisbonne avant le terrible tremblement de terre de 1755.
A défaut, parcourez la ville : tour de Belém, métro, marché de Corbeira… ces mosaïques décorent la ville de leurs jolis motifs.

Musée du Fado et de la Guitare

Poussez la porte du musée du Fado. Vous découvrirez alors l’histoire du fado, ces chants tourmentés et mélancoliques. Ce musée montre l’insertion de cet art dans la société, mais retrace également l’évolution des salles dans lesquels sont donnés ces concerts.

Ou préférez un tour au jardin botanique

Lisbonne est une ville dotée de nombreux parcs verdoyants. Le Jardin Botanique est l’un des plus appréciés des Lisboètes pour se dégourdir les jambes. Promenez-vous à l’ombre d’une végétation luxuriante, avec des plantes venues des grandes expéditions amérindiennes. L’allée la plus parcourue est sans conteste celle bordée par d’immenses palmiers. Si vous êtes amateurs de botanique, alors, la serre est faite pour vous, qui contient fleurs, cactus et plantes carnivores à foison.

Le soir, restaurant et concert de fado

En sortant du musée du Fado, vous serez dans le quartier Alfama, l’un des quartiers les plus touristiques de Lisbonne. Aucun séjour à Lisbonne digne de ce nom ne peut faire l’économie d’un concert de Fado ! Heureusement, vous n’aurez aucun mal à trouver une taverne dans laquelle vous restaurer tout en écoutant la voix d’un fadiste. Vous vivrez probablement ce sentiment de « saudade », cette mélancolie propre aux Portugais…

Pour trouver un restarant où manger pendant vos vacances à Lisbonne, consultez notre Guide de Voyage spécial Lisbonne, rubrique Restaurant et vous allierez la gastronomie locale au concert de fado.

Comparez les prix des hôtels et des billets d’avion pour Lisbonne.

Découvrez le Monastère des Hiéronymites en vidéo


Dernier jour de votre week-end à Lisbonne du côté de la Costa Azul, au sud de la ville. Couverte de verdures, de reliefs tantôt accidentés et tantôt doux, traversée par le Tage et autres rivières, ses paysages changent au gré des petites routes sinueuses. Le tout est situé de l’autre côté du Pont du 25 Avril et du Pont Vasco de Gamma sur une vaste région. Prenez-une voiture ou louez-en une à Lisbonne, et à vous les beaux paysages !

Plage de la Costa Azul à l'exterieur de Lisbonne

Le matin, partir pour le Cap Espichel

Depuis Lisbonne, vous avez sans doute pu voir une immense statue du Christ-Roi. Cette statue, réplique de Corcovado de Rio de Janeiro, embrasse la ville de Lisbonne, et se situe de l’autre côté du Pont du 25 Avril. Ainsi, si vous souhaitez garder le souvenir inoubliable de Lisbonne et de ses sept collines, montez sur cette statue. Une vue imprenable s’offre à vous !

Dirigez-vous alors à l’extrême sud ouest de la Costa Azul, au Cap Espichel, ce petit paradis perdu. Soumis à tous les vents, les paysages calcaires sont comme ciselés, et constituent un magnifique écrin pour sertir l’église située au bord même de la falaise. Cette construction est un véritable exploit réalisé pour commémorer une apparition de la vierge au 18ème siècle. Un peu avant les falaises, vous pourrez visiter le monastère.

Sesimbra, le village des pêcheurs

Arpentez les ruelles de ce village qui a su préserver son identité. Ensuite, montez jusqu’au château maure, bâti au 13ème siècle. De là, vous embrasserez une superbe vue de Sesimbra bien sûr, mais aussi et surtout de tous les alentours, et notamment une portion du parc naturel Arrabida.

Le parc naturel d'Arribida

Le parc naturel Arrabida

Le parc pr&eeacute;sente de nombreux paysages aux aspects méditerranéens. Vous vous promènerez parmi les vignes, les oliviers, les pins ou les cyprès. Sur les rives de l’Atlantique, les falaises aux couleurs ocre surplombent l’océan, offrant une nouvelle fois de merveilleux souvenirs. Surtout, elles abritent de magnifiques criques avec de belles plages de sable blanc. Prenez le temps de vous baigner dans les eaux exceptionnellement calmes de l’Atlantique. Choisissez ainsi la plage de Portinho.

… ou la ville de Palmela

Palmela est surmontée d’un imposant château médiéval qui domine fièrement la petite ville. Habité par des religieux, il est ouvert à la visite (il présente d’ailleurs de magnifiques salles d’exposition). Surtout, ce château abrite une pousada, c’est-à-dire un hôtel situé dans un ancien château fort, un mode d’hébergement répandu au Portugal.

Vous pourrez soit y passer la nuit, soit retourner sur Lisbonne en passant cette fois par le pont Vasco de Gamma, construit lors de l’exposition universelle de 1998.
Comparez les prix des hôtels et des billets d’avion pour Lisbonne.

Site à découvrir

– Le séjour à Lisbonne avec un enfant sur le blog LesZed
– Trouvez des photos de Lisbonne sur le site Voyages-photos.fr
– Idées de sorties pour le week-end sur Masculin.com

Crédits photos :
© Pfig – Creative commons
© Galak76 – Creative Commons
© Chris Yunker – Creative commons
© Bleuchoi – Creative commons
© Gustty – Creative commons
© Bernt Rostad – Creative commons

Laissez un commentaire