Europe

Azerbaïdjan, un pays qui ne ressemble à aucun autre

Bakou, Azerbaïdjan
Bakou, une ville aux 1000 facettes. Comme l'Azerbaïdjan / © Daymir

Au carrefour de l’Europe et de l’Asie, l’Azerbaïdjan est un pays qui s’ouvre peu à peu au tourisme. Et qui a beaucoup à vous faire découvrir !

Histoire, pétrole, paysages étonnants et bien davantage

L’Azerbaïdjan est un pays marqué par le pétrole. Entre le Caucase, l’Asie centrale et l’Iran, il est un pays qui ne ressemble à aucun autre. Les derricks sont omniprésents autour de Bakou, la capitale, et ce fut l’un des premiers pays gagné par la fièvre de l’or noir. Mais c’est aussi grâce au pétrole qu’il est devenu un pays riche – même si cela a donné lieu à des conflits et d’énormes inégalités sociales.

Aujourd’hui, l’Azerbaïdjan tente de se faire une place sur le marché touristique. Ça tombe bien, vous allez voir qu’il y a de nombreuses merveilles à y découvrir en voyage.

Derricks près de Bakou

De nombreux puits de pétrole aux abords de Bakou / © Elnur

Les principales choses à voir et à faire en Azerbaïdjan

Yanar Dag ou les montagnes brûlées

Ce site exceptionnel abrite des poches de gaz qui brûlent de manière continue depuis les années 1950. Sur la péninsule Absheron, on voit briller les flammes jusqu’à 10 mètres de hauteur.

Au nord de la mer Caspienne, pas très loin de Bakou, dans le village de Mehemmedi, c’est un phénomène à découvrir absolument. C’est un lieu mystique et l’occasion de faire une belle randonnée.

Yanar Dag - Asheron - Baku

Le feu de Yanar Dag / © Rita Willaert

L’agitation des bazars azerbaïdjanais

On y trouve de tout dans une ambiance très animée. C’est l’occasion d’acheter des noisettes, raisins, amandes pour le thé vert ou noir. Le thé est un élément qui fait partie de la vie sociale du pays.

Gobustan et le Parc national de Shirvan

Cette autre curiosité du pays permet même de profiter des bienfaits thérapeutiques de la boue grâce à de véritables « volcans boueux ». La réserve de Gobustan abrite des gazelles et des chats sauvages mais aussi de superbes pétroglyphes.

Dans un autre style, vous devez aussi faire un détour par Lahij et ses artisans au savoir-faire ancestral avec des tapis colorés, des objets finement ciselés.

Volcan de boue

Le cratère d’un volcan de boue / © Tycson1

En passant par la capitale Bakou

La route de la soie et ses caravansérails sont toujours très animés. On trouve trouve les plus beaux à Bakou et à Sheki. Au départ, il s’agissait de relais routiers. Ils ont toujours des pièces basses, voûtées, avec parfois un étage et s’ouvrent sur une grande cour centrale. On y fait un voyage dans le temps pour une soirée ou une nuit.

Bakou est la capitale de l’Azerbaïdjan et un important carrefour commercial depuis des siècles. C’est une vieille ville splendide qui abrite aussi bien des caravansérails que des réalisations futuristes.
On y visite le palais des shahs Shirvan, la tour de la Vierge, le caravansérail Multan et les remparts. A côté, les plages avec des paysages lunaires et volcaniques. Il peut être utile de rappeler que la ville a accueilli son premier Grand Prix de Formule 1 en 2016.

Deuxième plus grand ville du pays, Gandja est une cité historique située au pied du Petit Caucase, le long de la rivière Koura. On visite son patrimoine historique et son sanatorium.

Bord de mer à Bakou

Bord de mer à Bakou / © Ramilaliyev

Du caviar en souvenir ?

Enfin, difficile de parler d’un voyage en Azerbaïdjan sans parler du caviar. En effet, près de 90 % du caviar mondial est issu de la mer Caspienne. Aujourd’hui, des mesures de protection ont été mises en place pour réguler la production, mais cela reste un savoureux souvenir à ramener au terme de son séjour !

L’Azerbaïdjan en pratique

Drapeau : 🇦🇿
Capitale : Bakou
Superficie : 86 600 km²
Nombre d’habitants : 9,78 millions

Monnaie

Le Manat azerbaïdjanais est la monnaie locale en vigueur en Azerbaïdjan. En 2017, 1€ = 1,95 MNT.

Langue

La langue officielle de l’Azerbaïdjan est l’azéri, également parlé dans certaines régions iraniennes.

Décalage horaire

L’Azerbaïdjan se trouve sur les fuseaux horaires UTC/GMT+4. Quand il est midi à Paris, il est donc 14h à Bakou.

Téléphone

Pour appeler l’Azerbaïdjan depuis la France : faire le 00994 + le numéro local.
De l’Azerbaïdjan vers la France : faire le 0033 + le numéro de votre correspondant sans le 0.

Météo

L’Azerbaïdjan possède plusieurs climats. Semi-aride à l’est, continental à l’ouest, tempéré le long du littoral… Bakou est agréable à visiter tout au long de l’année, même si l’hiver peut être rude. Les précipitations annuelles sont faibles dans tout le pays.

Formalités et visa

Un visa (35 euros en 2017) est exigé pour les voyageurs souhaitant se rendre en Azerbaïdjan, sauf les ressortissants des pays concernés par le régime spécial.

Sécurité

Du fait de conflits géopolitiques persistants, certaines zones sont déconseillées, notamment celles du Haut-Karabagh (à la frontière arménienne), du Daghestan (à la frontière russe), ainsi que la frontière iranienne.
En revanche, il n’y a aucune recommandation particulière pour les autres territoires, à l’intérieur du pays et le long du littoral.

Comme toujours, nous vous invitons à consulter le site France Diplomatie avant partir en voyage.

Arriver en Azerbaïdjan

Par avion : il existe de nombreuses liaisons entre l’Europe occidentale et l’aéroport international de Bakou (GYD) avec des compagnies comme Aeroflot et Turkish Airlines. En revanche, il n’y a pas encore de vols directs entre la France et l’Azerbaïdjan.

Adresses utiles

Ambassade de France à Bakou

7 rue Rassul Rza
AZ1000 BAKOU
Tel : +994 12 490 8100
Urgence :+994 50 282 87 89
Fax : +994 12 490 81 28
Courriel : presse.bakou-amba@diplomatie.gouv.fr
Site Web : https://az.ambafrance.org

Laissez un commentaire