Etats-Unis

Tout savoir sur le formulaire ESTA avant un voyage aux USA

Préparer son voyage aux USA
© domoyega

Voyager aux Etats-Unis : mode d’emploi

Qui n’a jamais rêvé d’explorer les États-Unis ? L’immense pomme aux multiples facettes promet un voyage riche et varié. New York, Manhattan, Brooklyn ou encore la perle de la Floride, Miami, regorge de lieux touristiques à découvrir. Sans oublier la Côte Ouest, San Francisco, Los Angeles ou encore Las Vegas.

Mais pour apprécier pleinement le rêve américain, mieux vaut connaître les consignes à respecter… avant même votre entrée sur le territoire. Voici tout ce que vous devez savoir pour voyager aux USA sans arnaques.

Pas de visa mais le formulaire ESTA

Les Français souhaitant voyager aux États-Unis sont dispensés de visa. Une procédure allégée qui permet de voyager plus facilement. Cependant, certaines règles sont à respecter pour pouvoir embarquer à bord de l’avion. Avant de partir, il faut remplir le formulaire ESTA (qui signifie en français Système Electronique d’Autorisation de Voyage). Cette réglementation a été mise en place depuis le mois de janvier 2009 pour tous les voyageurs, touristes ou travailleurs, désireux d’atterrir sur le territoire américain.

Où trouver le formulaire ? Sur le site du gouvernement américain. Ou, pour ceux qui auraient peur de se tromper, sur des sites qui proposent de vous aider à obtenir le précieux sésame. Pour éviter les arnaques, misez plutôt sur des sites de référence comme https://www.esta.fr/.

Le formulaire ESTA, à quel prix ?

Le tarif du formulaire ESTA est de 14 dollars par personne, à régler en ligne lors de votre inscription. Le formulaire est nominatif et est ouvert à tous. Il requiert des informations personnelles comme les informations du passeport ou le lieu d’arrivée sur place. Le département de la Sécurité intérieure des États-Unis conseille de le remplir au moins 72 heures avant le départ, mais il vaut mieux le faire le plus tôt possible.

La demande est valable deux ans, si vous souhaitez retourner plusieurs fois aux États-Unis durant cette période, il n’est pas nécessaire de faire un nouveau formulaire. Le séjour ne peut pas dépasser 90 jours.

Méfiez-vous des arnaques

Si vous voulez voyager aux États-Unis, il faut vous méfier des entreprises malveillantes qui proposent leurs services pour le formulaire ESTA. Il ne sert à rien de stresser et de se précipiter sur le premier site venu. En tapant « formulaire ESTA » sur Google, certains liens sponsorisés par de la publicité sont bien souvent des arnaques.

Malgré leur apparence authentique avec des drapeaux américains par exemple, tous ces sites ne sont pas fiables. Certaines de ces entreprises peuvent vous débiter plus de 100 dollars !

Pourtant, tout le monde peut se procurer le formulaire ESTA, exceptés les formulaires remplis avec des fautes ou les passeports frauduleux. Attention donc aux discours non fondés sur Internet. Et si vraiment vous souhaitez vous faire aider, privilégiez des sites de confiance comme esta.fr (qui s’occupera de tout à votre place pour 74$).

Ce qu’il faut savoir sur le passeport

Pour s’envoler pour l’Amérique, le passeport peut être biométrique ou électronique mais doit être en cours de validité. Les passeports à lecture optique ne sont pas valables mais, pas de panique, il est possible de l’échanger gratuitement contre un passeport biométrique. Certains pays imposent une durée de validité de 6 mois du passeport après la date de retour. Ce n’est pas le cas pour les États-Unis, vous pouvez voyager tant que le passeport est valable durant le séjour.

Arrivée à l’aéroport

À l’aéroport, les voyageurs doivent passer par le Service des douanes des États-Unis (U.S. Customs and Border Protection) et présenter l’autorisation ESTA. C’est grâce à lui qu’il est possible d’entrer sur le territoire américain. Cependant, les réponses doivent satisfaire le Service des douanes.

Depuis 2014, les autorités américaines ont renforcé les mesures de sécurité pour les vols à destination des Etats-Unis. Les passagers doivent en outre charger leurs téléphones portables, ordinateurs portables et autres dispositifs mobiles avant d’entrer dans les espaces de sécurité de l’aéroport.

Contrôle des douanes aux Etats-Unis

US Customs and Border Protection / © danielfela

Laissez un commentaire