Cuba

Varadero : un nouveau joyau au cœur des Caraïbes

Les plages de rêve de Varadero
Les plages de rêve de Varadero / © iStock

Alors que Cuba attire des touristes toujours plus nombreux, la station balnéaire de Varadero ne manque pas d’atouts pour attirer les voyageurs.

C’est là que se trouvent les plus belles plages de Cuba !

La station balnéaire de Varadero est sans conteste l’une des plus populaires de Cuba et des Caraïbes. Elle attire chaque année des touristes venus du monde entier. Plus d’un million selon les statistiques ! Et comme l’île s’ouvre de plus en plus au monde, son développement devrait logiquement se poursuivre durant les années à venir…

Varadero, son sable fin, son soleil et ses eaux cristallines

Varadero, c’est avant tout 20 kilomètres de plages de sable blanc et des eaux pures et cristallines. C’est donc l’endroit idéal pour celles et ceux qui aiment se dorer au soleil en savourant un délicieux cocktail et pour les amateurs de plongée sous-marine !

Les températures qui y règnent sont bien sûr très agréables toute l’année, Cuba bénéficiant comme vous le savez d’un climat tropical. Le mercure oscille ainsi en moyenne à Varadero entre 22 et 28 °C, et ne descend qu’exceptionnellement sous les 10 °C.

Les plages de rêve de Varadero

Gloriette au bord de la mer à Varadero

Un aéroport très important

Varadero s’affirme aujourd’hui comme un point de départ incontournable pour des excursions à Cuba. Elle le doit en grande partie à l’aéroport Juan Gualberto Gómez. Ce dernier a été inauguré en 1989, et il est actuellement le deuxième du pays, juste derrière celui de La Havane, la capitale de Cuba. Il est desservi par plusieurs compagnies européennes, russes et canadiennes réputées. On trouve ainsi des vols Paris-Varadero à moins de 300 euros aujourd’hui !

Une station balnéaire à l’histoire très riche

Varadero était déjà une station balnéaire de première importance à la fin du XIXe siècle. Elle fut notamment fortement prisée par les riches touristes américains durant les années 1930 et 40, mais la révolution de 1959 changea bien évidemment la donne. Il fallut attendre les années 1990 pour que le président Fidel Castro accepte de relancer sérieusement les activités touristiques à Cuba et de ne plus vivre dans l’isolement international le plus complet.

Et le moins que l’on puisse dire, c’est que les choses n’ont pas été faites à moitié à Varadero. De nombreux hôtels luxueux y ont en effet été construits afin de satisfaire pleinement les besoins et les envies des touristes étrangers !

Une vieille voiture américaine à Varadero, Cuba

Une vieille voiture américaine à Varadero

Laissez un commentaire