Bélize

Bélize : les 6 incontournables de votre voyage

Blue Hole Belize
Le Blue Hole de Belize : impressionnant ! / © iStock.com - Lomingen

Le Bélize, une destination émergente en Amérique latine

L’Amérique latine devrait attirer plus de touristes que jamais en 2017. Alors que la Colombie séduit de plus en plus de voyageurs et que les liaisons vers le Costa Rica se développent, une autre destination émergente pourrait vous faire de l’oeil : le Bélize.

Coincé entre le Mexique et le Guatemala, le Bélize complète le trio. Le Petit Futé vient de sortir un nouveau guide consacré au petit territoire prescrit aux amoureux des séjours sauvages. Embarquement immédiat.

1. Le site archéologique de Xunantunich

A la frontière du Guatemala se dresse l’un des vestiges de la civilisation maya passée par le Bélize. Les touristes qui ne se sont pas découragés face aux infrastructures peu nombreuses pour séjourner dans ce pays de moins de 23.000 km2 viennent ici pour immortaliser l’une des photos les plus emblématiques du Bélize. Le site archéologique est au sommet d’une colline. Les visiteurs grimpent pour jouir d’un superbe panorama.

Site archéologique de Xunantunich

2. Le Belize Zoo

Refuge des voyageurs qui adorent les animaux, le Belize Zoo constitue une étape incontournable puisqu’il regroupe les espèces emblématiques du petit pays d’Amérique centrale. Tous les animaux présentés, qui vivent au plus près de leurs conditions naturelles, ont été recueillis pour être soignés. Le zoo est une destination de taille pour approcher des jaguars, des pumas ou encore des margays. D’ailleurs, une installation permet de se retrouver nez à nez avec les jaguars, en toute sécurité. Aussi, le zoo organise des visites nocturnes pour comprendre le comportement des animaux sauvages une fois la nuit tombée.

3. Le Blue Hole

Abritant la deuxième plus grande barrière de corail au monde qui s’étend sur 130 km, le Bélize est une destination de choix aussi bien pour les plongeurs que pour les snorkelers (masque et tuba). Les spots sont nombreux, mais le plus célèbre est le Blue Hole, popularisé par le commandant Cousteau. Le célèbre marin le considérait comme l’un des meilleurs endroits au monde pour plonger. La séance demande un peu d’organisation car le site, qui présente un diamètre de plus de 300 mètres, se trouve à 80 kilomètres du continent et appartient aux Cayes, un ensemble d’îles coralliennes dans la mer des Caraïbes. L’excursion impose aussi un budget confortable.

4. La grotte maya de Actun Tunichil Muknal

Les cavités souterraines, nombreuses au Bélize, étaient utilisées par la civilisation maya pour honorer les Dieux. Aujourd’hui, des tours sont organisés pour se souvenir de cet héritage tout en faisant un peu d’exercice. L’excursion consiste en une randonnée aquatique, une séance de canyoning et une marche dans la jungle. La grotte de « Actun Tunichil Muknal » est la plus fameuse.

Grotte maya à Belize

5. Corozal et la côte caribéenne

Précédemment appelé Honduras britannique, l’ancienne colonie anglaise est le seul pays anglophone d’Amérique centrale. On parle officiellement l’anglais, mais la proximité avec les pays hispanophones impose l’espagnol comme une langue incontournable. Le Bélize propose d’ailleurs un mélange de cultures et de langues, avec le créole, le garifuna…
La côte caribéenne permettra de constater cette mixité qui ravira les voyageurs. A Corozal Town, ils découvrent les empreintes coloniales espagnoles et y dégustent crustacés et fruits de mer. Au sud, la station balnéaire de Placencia est plus touristique.

6. Le marché de la capitale Belmopan

Pour les adeptes de marchés locaux, direction la très petite capitale du Bélize : Belmopan. Construite après la destruction de la précédente capitale, Belize City, suite au passage de l’ouragan Hattie, la ville de 15 000 habitants se découvre à travers son marché municipal où toutes les populations se retrouvent.

Laissez un commentaire