Cap-Vert

Cap-Vert : les 6 choses à voir absolument

Mindelo
Mindelo, étape incontournable de votre voyage au Cap-Vert / © iStock - jalvarezg

Au large de l’Afrique, les îles du Cap-Vert ne sont pas encore une destination très prisée par les touristes. Pourtant, l’archipel est magnifique.

Partez à la découverte de l’archipel du Cap-Vert

En ce début d’année 2017, le tour opérateur Tui France développe son offre touristique au Cap-Vert, en innovant avec cinq nouveaux hôtels. La fréquence des vols vers le pays de Césaria Evora est également augmentée, y compris avec des trajets depuis Lille, Lyon et Mulhouse, jusqu’à mars 2017. Embarquement immédiat pour les incontournables cap-verdiens à visiter.

1. Le Carnaval de Mindelo

Mindelo, sur l’île de Sao Vicente, rayonne à travers la légende de Césaria Evora, l’enfant star du pays. Rien de tel pour ressentir le Cap-Vert que la ville natale de la Diva aux pieds nus puisque Mindelo organise un carnaval début février. Vous ne regretterez pas le détour : la ville est membre du club très restreint des plus belles baies du monde.

2. La vague de Ponta Preta

L’île de Sal attire les windsurfeurs et kitesurfeurs du monde entier pour sa vague de Ponta Preta. Le mur d’eau atteint entre deux et cinq mètres de haut et offre des émotions sportives à coup sûr. Des compétitions y sont d’ailleurs organisées, mais les débutants préféreront probablement tenter l’expérience à Monte Leao ou à Ponta Leme, toujours sur l’île de Sal.

Vague de Ponta Preta

3. L’ascension du Pico do Fogo

Pour une expérience (sportive) mémorable, direction l’île de Fogo, où se situe le point culminant du Cap-Vert, à 2829 mètres d’altitude. Il s’agit en fait d’un volcan, dont la dernière éruption date de 2014. Des chemins de randonnée permettent aux plus téméraires d’atteindre un point de vue à couper le souffle sur l’île, et l’archipel. Les sportifs auront pour objectif d’approcher la caldeira de Cha Das Caldeiras, le cratère du Pico do Fago.

Pico do Fogo

4. Santo Antao et ses circuits de randonnée

Pour ceux qui n’ont pas la force, ou le temps de gravir le Pico do Fogo, Santo Antao est un joli lot de consolation. L’île la plus éloignée de l’archipel cap-verdien – la deuxième plus grande aussi –, est volcanique, avec une végétation dense au nord et un sud aride. Un chemin permet de traverser toute l’île, cette balade sportive donne lieu à la découverte des bananeraies, de la culture de la papaye et des fabriques de rhum, le meilleur du Cap-Vert, paraît-il.

Santo Antao

5. L’éclosion des œufs de tortues à Boa Vista

La star animale du Cap-Vert, c’est la tortue caretta caretta. Les fans d’animaux privilégieront l’île de Boa Vista pour assister à la ponte entre juin et mi-octobre. Le spot est l’un des plus prisés pour assister à cet événement émouvant. Des tours sont organisés pour approcher les tortues au plus près sans les déranger. Et les plus chanceux assisteront peut-être à l’éclosion des œufs et à l’effort des bébés qui tentent de rejoindre le rivage.

Bébés tortues caretta caretta

6. Le marché typique de Praia

La capitale de l’archipel n’a pas grand intérêt mais le marché de Praia vaut le détour pour ses étals de fruits, de légumes, de poissons, de viandes. On s’immisce dans la culture gourmande du pays, grâce au bric-à-brac culinaire déballé à la hâte. Authentique !

Marché de Praia

Laissez un commentaire