Roumanie

Roumanie, cap sur les Carpates

Un voyage en Roumanie permet de découvrir une culture roumaine cosmopolite et historiquement riche. Que dire alors des paysages qu’offre la Roumanie ? Delta du Danube, montagnes, plaines, bord de mer… de multiples facettes à découvrir lors d’un séjour.

Généralités

La Roumanie, un pays aux multiples visages et aux origines variées. Ancien pays constitutif du bloc de l’Est, la Roumanie possède cependant des influences latines qui ne sont pas sans rappeler les pays du pourtour méditerranéen dont la France. Un voyage en Roumanie permet de découvrir une culture roumaine cosmopolite et historiquement riche. Que dire alors des paysages qu’offre la Roumanie ? Delta du Danube, montagnes, mer, plaines… de multiples facettes à découvrir lors d&rsquorsquo;un séjour.

Tradition orthodoxe en Roumanie

Sortie du communisme en 1989 avec la chute du dictateur Ceausescu, la Roumanie a mis une quinzaine d’années avant de connaître une croissance stable et finalement devenir membre de l’Union Européenne en 2007. Bucarest, la capitale de la Roumanie, attire aujourd’hui de nouveaux investisseurs et surtout de plus en plus de touristes à la recherche des merveilles de la plus grande ville roumaine : église de Saint-Basile-le-Grand, église du monastère de Stavropoleos, le monastère d’Antim, des musées, les parcs et jardins…

Tourisme et hôtellerie en Roumanie

Bucarest constitue donc un bon point de départ pour visiter la Roumanie. En raison de son aéroport tout d’abord, qui accueille les vols internationaux venant de France, de Suisse ou de Belgique et de son important parc hôtelier modernisé depuis le passage à l’économie de marché. L’hébergement en Roumanie est d’ailleurs assez facile dans les différentes régions du pays – et pas forcément très cher – grâce à de bonnes infrastructures touristiques dans les stations de sports d’hiver des Carpates comme à Poiana Brasov ou dans les stations balnéaires de la Mer Noire.

Eglise Sfantul Nicolaé

Achats d’artisanat en Roumanie

Si Bucarest est l’occasion de faire des achats dans des magasins connus des touristes occidentaux, les villages et les monastères roumains offrent une grande variété d’objets et de souvenirs à ramener : artisanat en bois des petits villages ruraux, œufs peints de Bucovine, broderies et vêtements traditionnels… En se rendant dans les différentes régions de la Roumanie lors de son séjour, on peut également découvrir la gastronomie locale. Des plats solides aux racines paysannes qui n’en sont pas moins savoureux et raffinés : sarmale (feuilles de choux ou de vignes farcies aux riz et à la viande), mamaliga (semoule de maïs),ou mici (saucisses grillées).

BrasovForêt en Roumanie

Le delta du Danube inscrit à l’UNESCO

Chateau de BranUn séjour en Roumanie peut également se laisse apprécier « au fil de l’eau ». En suivant le Danube, qui passe notamment par les « Portes de fer » jusqu’à son delta où il se jette dans le Mer Noire. Ce site est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO en raison d’une faune et d’une flore extrêmement riches. Par ailleurs, le littoral de la Mer Noire possède plusieurs stations balnéaires comme la ville de Constanta, la deuxième plus grosse du pays, où l’on se baigne durant l’été.

Rencontrer Dracula en Roumanie ?

Enfin, avec plusieurs jours à passer en Roumanie, on peut également s’en aller visiter les églises fortifiées et les châteaux de Transylvanie dont le très célèbre château de Bran, associé à la légende du comte Dracula. A tort, car Vlad l’Empaleur, personnage historique roumain qui aurait inspiré le célèbre vampire, n’a vraisemblablement jamais résidé dans ce château !

Le guide OK Voyage est là pour vous aider à planifier et profiter au mieux de vos vacances en Roumanie ? Les infos pratiques sont là pour ça, tout comme le comparateur de prix, qui vous permet de trouver des vols et des hôtels pas chers.

© Bogdan – creative commons / © Cristian Chirita – creative commons / © Cod_gabriel – creative commons / © horiavarlan – creative commons

Laissez un commentaire