* Monde *

Halloween : les 8 destinations les plus flippantes du monde !

Les destinations les plus flippantes du monde
Les destinations les plus flippantes du monde

Frisson garantis avec ces voyages insolites

Âmes sensibles, s’abstenir ! Seuls les plus téméraires oseront entamer ce tour du monde. Panorama à ne surtout pas visionner le 31 octobre à l’occasion d’Halloween…

L’île des poupées, Mexique

A Xochimilco, quartier de Mexico connu pour ses jardins flottants, chair de poule garantie pour les voyageurs traumatisés par Chucky. L’île est peuplée de poupées accrochées aux arbres, suspendues aux murs… Présentes depuis les années 1950, le temps les a rendues glauques, voire effrayantes, à cause des toiles d’araignées, de leur visage dégradé, parfois borgnes. Les amateurs de sensations fortes se réjouiront de savoir que l’île se visite.

L'île des poupées, Mexique

Xochimilco, l’île des poupées, Mexique

Les cercueils suspendus de Sagada, Philippines

Dans l’archipel du Pacifique, des minorités ethniques ont accroché à flanc de collines le cercueil de leurs ancêtres. Dans le village de Sagada, qui se visite, les tombes sont littéralement suspendues. Cette tradition éviterait que les défunts ne soient dévorés par les animaux sauvages. On retrouve ce genre de spectacle étrange dans le sud de la Chine et en Indonésie.

Cercueils suspendus de Sagada, Philippines

Cercueils suspendus de Sagada, Philippines

Tana Toraja, Indonésie

En Indonésie, les Torajas conçoivent la mort totalement différemment. Les défunts restent en effet partie intégrantes à une famille. On éclaire les corps à la nuit tombée, on leur fait la conversation, on les touche… Les corps peuvent être conservés plusieurs semaines jusqu’à plusieurs années, grâce à une momification par formol. Plus tard, les ancêtres sont à nouveau exhumés pour bénéficier d’un nouvel hommage. On change alors leur tenue et on tente de les nourrir…

Tana Toraja, Indonésie

Les traditions frissonnantes du peuple Tana Toraja en Indonésie

Pripyat, Ukraine

C’est l’un des endroits les plus angoissants de la planète et l’un des plus célèbres. La ville ukrainienne de Pripyat a été littéralement abandonnée après la catastrophe de Tchernobyl. Le taux de radioactivité y est encore très élevé. Le temps paraît comme suspendu et tous les effets des habitants sont restés à l’endroit même où leurs propriétaires les ont laissés.

Pripyat, ville fantôme près de Tchernobyl

Pripyat, ville fantôme près de Tchernobyl

La Forêt hantée de Aokigahara, Japon

Au pied du mont Fuji, la forêt de Aokigahara est dite hantée. Elle est connue pour avoir été le théâtre d’un grand nombre de suicides, notamment par pendaison.

Forêt hantée de Aokigahara, Japon

Forêt hantée de Aokigahara, Japon

Les momies de Kabayan, Philippines

Retour aux Philippines, à Kabayan cette fois. Le long de pentes de la montagne, des caves souterraines abritent des centaines de corps momifiés. L’évocation de momies est déjà effrayante, mais l’explication l’est d’autant plus quand on apprend que les corps sont tous recroquevillés.

Momies de Kabayan, Philippines

Les momies de Kabayan, Philippines

La prison de Port Arthur en Tasmanie, Australie

La prison de Port Arthur semble être au premier coup d’oeil un lieu d’enfermement comme tous les autres. Et pourtant, il renvoie à l’histoire des Australiens, lorsque la couronne britannique envoyait ses condamnés vivre l’enfer aux Antipodes. Une pièce était dédiée à la dissection. Les prisonniers y étaient enfermés dans le noir le plus total et y étaient flagellés. 2000 victimes y auraient été dénombrées. En 1996, le cauchemar est de retour quand un homme déboule dans la prison et tue 35 personnes.

Prison de Port Arthur en Tasmanie

Prison de Port Arthur en Tasmanie

Le Stanley Hotel, dans le Colorado, Etats-Unis

L’établissement a inspiré Stephen King pour son célèbre roman « Shining ». L’auteur y avait séjourné. Encore aujourd’hui, les visiteurs peuvent procéder à une visite pour tenter de chasser les fantômes. La légende a été initiée après des apparitions et des phénomènes paranormaux. On parle d’un piano qui joue tout seul, des bruits de pas dans les escaliers, ou le chahut d’enfants dans le couloir alors qu’aucun d’entre eux ne réside dans l’hôtel…

Stanley Hotel

Le Stanley Hotel, dans le Colorado, qui a inspiré Stephen King

Laissez un commentaire