Chine

Panjin : l’étonnante plage rouge « made in China »

Plage rouge de Panjin en Chine
Plage rouge de Panjin en Chine / © iStock - Jason_YU

En Chine, la plage de Panjin se distingue par son étonnante couleur rouge. Une couleur qu’elle doit à une algue bien particulière, la sueda.

A l’automne, la plage de Panjin passe du vert au rouge

Vous avez déjà pu découvrir sur OK Voyage les plus belles plages du monde entier : de Whitehaven Beach en Australie à l’île de Vaadhoo aux Maldives en passant par Kauai à Hawaii. Aujourd’hui, faites vos valises pour la Chine et l’extraordinaire plage rouge de Panjin, aussi réserve naturelle.

Où se situe cette plage ?

En bordure du delta du fleuve Liaohe, la plage rouge de Panjin se situe au Liaoning, une province du nord-est de la Chine. Si certains aiment rappeler que l’Empire du Milieu n’est pas un champion de l’environnement, ce site fera taire les mauvaises langues.

Depuis la fin des années 1980, l’État protège le site peuplé de plusieurs centaines d’espèces animales en limitant le tourisme. Et les curieux ne peuvent visiter qu’une partie de la plage.

Une plage sans sable entièrement rouge

La plage de Panjin est surprenante à plus d’un titre. Non seulement elle ne propose aucune bande de sable, mais elle est également bordée d’une algue très spéciale. C’est cette dernière qui confère aux lieux toute son originalité. La sueda pousse au mois d’avril et présente une couleur verte avant de devenir rouge bordeaux.

Rendez-vous à l’automne, entre mi-septembre et mi-octobre, pour assister au spectacle de la nature. Le plus : plusieurs centaines d’espèces d’oiseaux et près de 400 espèces d’animaux sauvages ont trouvé refuge sur cette plage, dont certaines sont en voie de disparition, comme les grues de Chine.

Tortues sur la plage rouge de Panjin

La plage rouge de Panjin est aussi une réserve / iStock – guangmean

Baignade interdite

Le site, devenu réserve naturelle grâce à sa particularité en 1988, se gagne depuis Shenyang, la capitale de la province de Liaoning, à un peu plus 2h de route. La ville la plus proche est Yingkou.

Le sentier est accessible grâce à des pilotis installés ingénieusement pour parcourir les différents recoins de la plage. Les voyageurs peuvent ainsi déambuler au-dessus de la zone marécageuse sans difficulté grâce à un chemin en bois. Vous l’aurez compris, ce n’est pas une plage pour se baigner. Elle est prescrite pour le plaisir des yeux et celui de l’objectif des photographes.

La plage de Panjin n'est pas faite pour se baigner

La plage de Panjin n’est pas faite pour se baigner / © AFP PHOTO

Laissez un commentaire