Bulgarie

Bulgarie, et ses trésors cachés

Loin des yaourts bulgares, découvrez les trésors cachés de la Bulgarie, ce joyau de l’Europe de l’Est. Randonnées, balnéothérapie, patrimoine religieux : il faut de tout pour faire la Bulgarie !

Généralités

Si la Bulgarie n’évoque pour vous que les fameux yaourts bulgares, alors découvrez les trésors cachés de la Bulgarie, ce joyau de l’Europe de l’Est. Randonnées, visites de musées, balnéothérapie, patrimoine religieux : il faut de tout pour faire la Bulgarie…

Située au carrefour de l’Europe et de l’Asie, au nord de la Grèce, la Bulgarie est un pays essentiellement montagnard qui s’est développé grâce aux peuples thraces, slaves, romains, byzantins et ottomans. De nombreux édifices sont ainsi inscrits à l’UNESCO, ce qui prouve la richesse de ce pays niché au creux de la mer Noire.

Sofia la Sainte

Eglise Sainte Sophie à Sofia en BulgarieSofia, la capitale bulgare, tire son nom de l’église byzantine Sainte-Sophie, la plus vieille église sofiote. Devenue pendant quelque temps une mosquée, elle a retrouvé ses fonctions originelles tout en devenant un centre touristique de première importance. La ville comporte bien évidemment des musées nationaux, tels que celui de la culture ou celui centré sur l’archéologie. Cette ville à taille humaine possède un centre très agréable, dans lequel il fait bon flâner.

Plovdiv l’ancienne

Plovdiv est aussi vieille que Troie, et donc plus ancienne que Rome ou Athènes. Cependant, son époque la plus brillante se situe sous l’empire romain : cette ville est alors devenue la capitale de la région des Thraces. Ce riche passé se déploie sous les yeux des touristes avec l’amphithéâtre et le stade romains. Toutefois, la seconde ville bulgare n’est pas restée figée : elle a su évoluer. En témoigne par exemple la Maison Balabanova, dont l’intérieur est consacré à la vie quotidienne des habitants de Plovdiv au 19ème siècle.

La mer Noire : redécouvrir le tourisme balnéaire

La Bulgarie est bordée par la mer Noire sur 378 km. Cette côte permet au pays de diversifier son tourisme. Ainsi, certaines sources d’eau atteignant des températures proches de 50°C permettent à la région de Varna de se spécialiser dans le tourisme balnéaire. La mer Noire, qui n’a de noir que le nom, permet aux touristes de profiter de belles plages au sable d’or. Les villes les plus visitées sont sans conteste Varna et Burgas. Ces deux cités ont en commun le jardin maritime qu’elles proposent : un jardin proposé en bord de mer. Celui de Varna abrite un aquarium et un musée aéronaval.

Le Monastère de Rila : patrimoine mondial de l’UNESCO

Monastère de Rila en BulgarieDe style Renaissance bulgare (il a été rebâti au 19ème siècle), le monastère de Rila est classé au Patrimoine mondial de l’UNESCO. Il s’élève sur plusieurs étages qui encerclent une cour carrée, dans laquelle s’élèvent l’église conventuelle et la tour Khrelio. Les cellules des moines accueillent les touristes la nuit. Certains souhaiteront en effet rester pour voir les collections de manuscrits médiévaux, les sculptures sur bois ou l’iconostase de l’église. D’autres se reposeront à l’hôtel après avoir randonné dans le parc national de Rila et ses lacs aux couleurs variées et ses cirques glaciaires.

Avec le guide Ok Voyage, découvrez nos infos pratiques et une sélectyion d’hébergements pour bien préparer vos vacances en Bulgarie.

Crédits photos :
© Office de tourisme de Bulgarie – www.bulgariatravel.org
© antistene – creative commons
© vanillla – Fotolia.com

Laissez un commentaire